J. 27/28 des Etoiles : 10 de chute pour gael8000 et Biensur-biensur

Publié le par Méro

Dernièrement, nous avions parlé à cette même tribune des risques à prendre par les différents entraîneurs du championnat des Etoiles.

Les entraîneurs n'ont pas flenché. Leur équipe parfois.

C'est ainsi que gael8000, afin de tester l'amour propre de ses joueurs, n'a pas voulu aligner d'équipe lors de la journée 27; du coup, un "0" pointé. Tactique plutôt payante puisque rattrapé par un joli "37" lors d'une faible journée 28, lui permettant ainsi de renouer avec la victoire après 7 longues journées de disette.

Biensur-biensur est plus joueur. Ayant reconquis 60 points lors de l'absence de gael8000, il n'a pas voulu capitaliser et a tenté "un coup" afin d'essayer de mettre la pression sur le rouennais. Echec complet. Avec un résultat négatif de "-19", le parisien évoque même un "naufrage".

"Je ne peux pas leur reprocher grand chose [aux joueurs, ndr]. Rien n'a fonctionné, c'est tout. Si seulement la moitié de mon équipe en place avait fonctionné, on engrangeait encore 60 points à l'aise. Tant pis, on continuera d'attaquer. Pour reprendre la 2nde place déjà, et pour taquiner gael8000 si cela est encore possible."

C'est évidemment l'information du week-end, zouzou 58 prend la 2nde place comme il l'avait déjà fait lors de la journée 24. Discrètement, sereinement, le nivernais creuse son trou et peut-être que lui aussi nourrit de plus hautes ambitions.

De son côté, Vounet, qui lors d'une récente rencontre pestait contre lui même de son retard à l'allumage. Et il est vrai que ses scores sont ceux d'une équipe luttant pour le titre. Fin de saison frustrante pour le nocéen.

Classement
1/ gael8000              : 1224 points    (J28 : 37 points / J27 : 0 point)
2/ zouzou 58             : 1063 points    (J28 : 25 points / J27 : 43 points)
3/ Biensur-biensur   : 1051 points    (J28 - 19 points / J27 : 60 points)
4/ Vounet                 :  872 points     (J28 : 24 points / J27 : 56 points)


Jean-Luc PORTENAWAK - mars 2009



Publié dans Champ. des étoiles

Commenter cet article