Championnat des Etoiles 2008/09 : l'analyse complète

Publié le par Méro

Le champion cette saison, gael8000, est aussi celui de la régularité. En tête depuis la 9ème journée, il a pu accroître son avance considérablement durant la phase aller tout en assurant avec sa solide équipe lors des matchs retours (cf. 1er tableau).






En effet, seulement 3ème de la phase retour, il est néanmoins le seul à avoir franchi aux allers comme aux retours la barre des 40 points de moyenne ; cette moyenne progresse même  de près de 3 points entre les 2 phases, et cela malgré 2 forfaits lors des retours (cf. 1er tableau).

A l'autre bout, Vounet, 4ème pendant toute la saison, est celui dont la progression après la trêve est la plus forte : 348 points de plus à son total pour les retours par rapport aux allers où il atteignait seulement 464 points (cf. le graphique notamment). Pris au piège de son équipe trop peu varié et de 4 forfaits lors des 8 premières journées, il n'a jamais pu véritablement envisager un retour dans la bagarre du titre.

Entre les 2 extrêmes, zouzou 58 et Biensur-biensur dont la bagarre de fin de saison pour la 2nde place fut haletante. Le Nivernais fut bagarreur et accrocheur lors de la phase retour qu'il remporte par ailleurs avec 997 points, soit 3 points sous la barre des 1000 points et 3 points sous une place d'unique dauphin de gael8000 qui semblait lui tendre les bras. Les spécialistes s'engagent cependant à dire que zouzou 58 sera un redoutable adversaire lors des saisons à venir.




Le parisien est de loin celui qui a le plus fluctué au cours de la saison (cf. graphique) :
  - 1er de la 1ère à la 8ème journée,
  - 2nd de la 9ème à la 23ème journée,
  - 3ème lors de la 24ème journée,
  - 2nd de la 25ème à la 27ème journée,
  - 3ème de la 28ème journée à la 32ème journée,
  - 2nd lors de la 33ème journée,
  - 3ème lors de la 34ème journée,
  - 2nd de la 35ème journée jusqu'au terme du championnat (avec 2 petits points d'avance sur zouzou 58).
Au total, il fut 8 fois premier, 23 fois second et 7 fois troisième. Peut-être victime de ses prises de risques régulières, en atteste le fait qu'il est le gagnant du "flop points" avec un étonnant -19 lors de la journée 28 (cf. 2nd tableau).

Toutefois, il ne faut pas oublier non plus qu'il a connu une grande période de disette avec 20 journées sans victoires (de la 3ème à la 22ème), alors que dans le même temps gael8000 enchaînait 21 journées sans aucune défaite (de la 1ère à la 21ème).




Nous en revenons donc encore une fois à la régularité du rouennais : 15,5 victoires et seulement 6 défaites (cf. 2nd tableau) et dans le même temps 30 fois au dessus des 30 points contre 26 fois à Biensur-biensur et zouzou 58 et 21 fois à Vounet (cf. 3ème tableau). Il s'est même permis d'avoir le "top points" avec un total de 94 points lors de l'avant-dernière journée, assommant ainsi ses adversaires qui espéraient encore le battre lors des ultimes journées du championnat. bref, un contrôle quasi parfait de la situation.



***
Jean-Luc PORTENAWAK - 19 juin 2009



Publié dans Champ. des étoiles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article