Le maire de Paris préfère-t-il l'OM ?

Publié le par Méro

L'inconvénient lorsqu'on est élu politique, c'est qu'il faut faire semblant de s'intéresser à tout afin, bien évidemment, de rester populaire donc éligible.


Le maître incontesté de cette discipline en est notre cher Président. Terreur des petits fours, empereur des accolades et de toutes sortes de libations festives, notre "Jacquot" national possède l'art et la manière de garder le sourire sans se crisper pendant une visite à la foire aux endives ou un colloque sur la survie des grenouilles en milieu urbanisé, sujets dont il se fout royalement 9 fois sur 10 (que les agriculteurs, naturalistes et autres amoureux de la nature m'excusent des exemples choisis, mais je déteste les endives et les grenouilles, qu'elles soient crues ou cuites).

Hélas ! Tout le monde n'est pas aussi fortiche.


A commencer par Monsieur Delanöé, maire de Paris. En effet, j'ai appris de sources sûres (Europe 1, qui le tenait de France Soir), que ce bon Bertrand n'était pas un fanatique de football, loin de là, et notamment du PSG ("normal" murmurent déjà les mauvaises langues) ce qui la fout mal un peu pour le maire d'une ville où se trouve une grande équipe française ("grande équipe, grande équipe...ça dépend des saisons!" continuent les mêmes mauvaises langues qui feraient mieux de se taire).


Bref, à la fin d'un match au Parc des Princes il y a quelques jours, Bertrand Delanöé se fait présenter la nouvelle équipe du PSG. Dans le vestiaire, le capitaine Pauleta présente les joueurs un à un ; arrive le tour de Dhorasoo et voici la conversation qui a suivi sa présentation (bon, il faut connaître un peu le foot, sinon, évidemment, on comprend rien...) :

Pauleta : "Et voici Vikash Dhorasoo, il vient de Milan".

Delanöé (à Dhorasoo) : "Vous parlez français?"

Dhorasoo : "Je suis Français".


En outre, il a évoqué lors d'un discours, mais je n'ai pas compris si c'était le même jour ou à une autre occasion, l'ancien et grand gardien du PSG qu'il a nommé "Serge Lama".


Je suis certain qu'un jour, tous les homes politiques auront une oreillette, même dans leurs apparitions publiques, afin d'éviter ce genre de boulettes.

Publié dans Politique

Commenter cet article

zouzou 30/08/2005 22:43

Eh oui eh oui bien sur !! Bien sur !Enfin je savais que Bertrand n'aimait pas trop le psg mais là qd meme ! Enfin, on lui pardonne il ADORE le Stade Français (est il plus attiré par les rubgymens ;-) ? En témoigne les fonds alloués chaques années par la mairie de paris...
ps: oui stp Méro fait taire ces mauvaises langues. Cette année du Psg je la sens bien ! Tout comme celle du HAC!!!

Gael 30/08/2005 21:17

il abuse qd même... on parle de MR Vikash...ça fait un peu tarte je trouve...