De l'indigence des supports nominatifs pour les oeuvres pelliculaires

Publié le par Méro

Le nouveau film de Christophe Lambert se nomme : " Le lièvre de Vatanen" (sortie le 27 décembre 2006). Le film est peut-être bon, mais alors quel titre à coucher dehors, cela ne me donne pas du tout envie d'aller le voir.

Revu de détails de mon TOP 5 des films à titre tout pourri (liste qui peut évoluer) :

 

N°5 (au 28/12/2006) : Le chignon d'Olga (2001 - Jérôme Bonnell)

N°4 (idem) : Nono Nenesse (1976 - Jacques Rozier)

N°3 (idem) : Par où t'es rentré ? On t'as pas vu sortir (1984 - Philippe Clair)

N°2 (idem) : Fantasia chez les ploucs (1971 - Gérard Pirès)

 

N°1 et grand vaincqueur (idem) :  Rodriguez au pays des merguez (1980 - Philippe Clair, qui a décidément le sens de la formule).

 

 

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zouzou 29/12/2006 12:36

Tout cela me fait penser à la meilleure critique cinéma qu'il m''ait été donné de lire jusque là. Pour le film "Oui" (un titre qui s'approche du top5", film de andre Jardin, 1996), on a pu lire comme critique : Non ! A mon avis, les critiques n'ont pas été emballées :-) Je ne rappelle plus si c'etait dans Pre**** , stud*** ou un autre.Cela pourrait etre un autre bon sujet de rubrique du blog : les meilleurs critiques de films....

Méro 30/12/2006 00:19

Je me permets de te reprendre : ce n'est pas André, mais Alexandre Jardin (à moins que André soit son vrai prénom).